Un dernier regard sur Las Vegas CES 2012…


Vendredi dernier le CES 2012 s’est donc terminé. Après avoir tout emballé, les jeunes d’Upscale Audio sont repartis avec le camion en direction d’Upland. Nous, nous sommes allés diner et ensuite nous avons fait un petit tour dans le casino. Et il est difficile de croire que tout ce que vous voyez est réel… On se demande si les temps ont tant changé, on se consulte entre nous et surtout on se souvient et tout cela devient une histoire pour le blog…

Je me souviens de la première fois où je suis parti direction les USA/Las Vegas… Pour moi c’était la direction Liberté, direction le Rêve Américain, direction je travaille dur et je retourne à la maison aux Pays-Bas avec plein de dollars… Bon j’ai vite réalisé que je m’étais trompé. Ni moi-même, ni la personne de l’agence de voyage, ni la dame de KLM qui avait contrôlé mes papiers n’avaient pensé que je devais avoir un visa pour entrer aux USA. Un visa ? ce n’est pas à quoi on pense lorsqu’on se rend au pays de la Grande Liberté. Si j’avais su… je n’ai donc pas pu entré sur le territoire américain et ce n’est qu’après 7 longues heures d’entretien, d’administration et une attestation qui spécifiait que je venais acheter un appareil audio américain très cher que j’ai obtenu un visa pour une semaine…. Ah, qui aurait pu penser cela… le pays de la liberté.

Une fois arrivé à Las Vegas, sans réservation d’hôtel, j’ai pu tout de même trouver une chambre dans un motel pour un prix raisonnable. Ce bâtiment n’existe plus et heureusement pour tout et tous. Un véritable camp entre quatre murs. La partie la plus luxueuse était le lit et ce lit était surprenant. Il y avait à la tête du lit une boite avec une fente pour 25 centimes. Je ne savais pas à quoi cela servait, j’ai donc investi. 10 minutes de secousses et de tremblements. Super ! Un énorme fou rire et tout de suite je me suis dit qu’ils étaient un peu “bizarres”.  Aucune comparaison avec les chambres d’hôtel d’aujourd’hui. Malheureusement il en est de même pour les tarifs.

Je me suis tout de suite senti bien à Las Vegas. J’avais compris que la mafia contrôlait cette ville et que c’était en même temps une garantie de non désordre. Au calme et avec le sourire on vous dépouillait et vous repartiez le porte monnaie vide. Ce ne sont que des années plus tard que j’ai vu pour la première fois un mendiant dans la rue. Ce fut un véritable choc. Pas possible ? Aujourd’hui on en voit, comme dans le reste du monde, des dizaines.

Naturellement ce fut mon premier contact avec “le monde du jeu”. Non je ne joue pas vraiment. Mais bon chaque année j’essaie un petit montant pour essayer d’échapper à la vie d’un homme travaillant dans la hi-fi. Cela ne marche donc pas ! Il y a eu des moments où à 5-6 heures du matin je priais Dieu pour que mon tas de centimes disparaissent rapidement afin que je puisse aller me coucher. Rien de plus attirant que le bruit des pièces tombant de la machine. Malheureusement cela n’existe plus non plus… Dans le silence la machine émet un coupon à échanger à la caisse du casino. On ne se balade plus dans le casino avec ces énormes coupes, remplies de lourdes pièces US. Le plus gros tas que je n’ai jamais obtenu fut lors d’un duel avec Jean-Paul Caffi de Jadis, société où Dominique travaillait alors. Nous étions tous les trois assis à un bar lorsque Dominique a suggéré à Jean Paul de jouer. Il n’avait pas vraiment envie. Finalement je l’ai convaincu et chacun a pris une machine dans la même rangée et a effectué un “investissement” de US$ 100. Les bavardages, les exclamations et la musique a commencé. Les machines sont entrées en action. On a tous eu des gains et des pertes et les machines ont commencé à cracher les dollars, nous avions tous les trois une pile dans le réceptacle devant chaque machine. Je ne dois pas oublier de vous dire que pour obtenir un jackpot il faut jouer le maximum à chaque coup. Pour ces machines, 3 dollars. Enfin.. Jean Paul finalement avait une montagne de dollars devant lui et moi… moi je n’avais que 2 dollars dans la main. Que faire ? pour obtenir un jackpot il me fallait jouer le maximum. J’ai donc demandé poliment à Jean Paul si je pouvais lui emprunter un dollar. pas de problème, j’ai joué et j’ai obtenu…. un JACKPOT. La machine allait exploser. Des sirènes ont commencé à sonner, la machine tremblait et faisait toutes sortes de bruit et n’arrêtaient pas de cracher des dollars. Le Jackpot fut de 1500 dollars et la machine n’était pas assez remplie. Le flux de dollars a commencé à ralentir et tout doucement la machine a craché la dernière pièce. Après cette éjaculation monétaire, le personnel du Casino m’a payé le reste. Vous pouvez imaginer notre contentement. Tout d’un coup, j’ai réalisé que j’avais emprunté un dollar à Jean Paul et sans y penser, j’ai pris un dollar dans le tas, je lui ai rendu et je l’ai remercié pour me l’avoir prêté… Si aujourd’hui vous arrivez à extorquer un peu d’argent de la machine, un coupon sort de la machine sans aucun bruit et vous pouvez l’échanger ailleurs dans le casino… . Plus du tout pareil et surtout moins amusant.

Les prix de maintenant n’ont aussi plus rien à voir avec ceux du passé. Avant nous avions l’idée que c’était une escapade à prix abordable, aujourd’hui les prix sont ridiculement élevés. Lors de mon premier voyage aux Etats-Unis, ma mère m’avait donné un petit sac avec des sandwichs aux saucisses (qu’un amour, n’est ce pas?), aujourd’hui on débute la journée avec un cappuccino dans une tasse en carton et un muffin, le tout pour US$ 10. Il faut être honnête le café et le muffin sont délicieux. La plupart du temps nous ne prenons pas de lunch, mais si vous avez un rendez-vous et vous devez vous rendre à la  cafétéria, en un rien de temps vous dépensez US$ 75 par personne. Le soir, en ajoutant le vin, vous êtes rapidement à plus de US$ 100 par personne. Marcel dit toujours : “avant le florin était en bois..” c’est certainement vrai pour le dollar d’hier. Avant on trouvait le temps pour regarder une jolie veste ou une robe dans une vitrine, aujourd’hui le vendeur n’a aucun problème pour vous donner un prix de US$ 1900 pour un morceau de tissu. Et bien, Herman saute son tour…

Et pour finir… les dames. Je vous ai déjà expliqué que pendant le CES, le Show Video Adult (ou quelque chose comme cela) avait lieu. Toujours bon pour un bon fou rire. Je ne sais pas si je peux le publier, mais cette année ces “hommes et femmes”, quelquefois trop jeunes ou trop vieux, nous ont manqué. Le weekend dernier était un long weekend à cause de la journée dédiée à Martin Luther King et les casinos étaient super remplis. C’était un véritable zoo et c’était incroyable à regarder. J’ai regardé, mais je n’étais pas le seul, Dominique, Kevin et Laura étaient aussi impressionnés par ce qu’ils voyaient. De jeunes femmes, beaucoup trop en surpoids déambulaient dans leurs plus beaux atouts dans les casinos. Lorsque j’emploie le verbe déambuler, en fait je devrais dire “essayer de marcher”, car certaines ne pouvaient pas avancer sans être aidées par leur ami ou amie. Un déambulateur aurait aussi bien fait l’affaire. Elles étaient boudinées dans des robes bien trop étroites qui n’arrivaient toutefois pas à cacher les résultats de l’industrie du junk food. Des talons bien trop hauts conjugués à des cuisses bien trop larges, des jambes blanches sans aucun bas… certainement une autre “tendance” qui nous espérons ne viendra pas en Europe. Il est interdit de prendre des photos dans les casinos, dommage. J’aimerais croire que tout ce déballage vulgaire était organisé pour un film, mais j’ai bien peur que non. Jérôme Bosch aurait pu y trouver son inspiration. Heureusement que les employées des casinos qui offrent des boissons aux joueurs sont beaucoup plus agréables à regarder.

Allez Vegas.. on se reverra en 2013.

Over hermanvandendungen

Almost 40 years of being with and in the world of high-end audio equipment. As distributor of Krell, Sonus Faber, Cello, Conrad-Johnnson and many more, initiator of brands like Kiseki, Cogelco, AH!, PrimaLuna, Mystère and maybe more to follow.
Dit bericht werd geplaatst in Algemeen info - Informations générales en getagged met , , , , , . Maak dit favoriet permalink.

Geef een reactie - Laisser un commentaire

Vul je gegevens in of klik op een icoon om in te loggen.

WordPress.com logo

Je reageert onder je WordPress.com account. Log uit / Bijwerken )

Twitter-afbeelding

Je reageert onder je Twitter account. Log uit / Bijwerken )

Facebook foto

Je reageert onder je Facebook account. Log uit / Bijwerken )

Google+ photo

Je reageert onder je Google+ account. Log uit / Bijwerken )

Verbinden met %s